Le mois du graphisme 2014 – Echirolles
Du 15 novembre 2014 au 30 janvier 2015

Le mois du Graphisme fête cette année son 25ème anniversaire et nous propose à cette occasion un beau programme d’expositions riche de par sa diversité.

Et pour conforter l’ancrage de cet événement biennal, bientôt un lieu permanent du graphisme ouvrira ses portes au printemps 2016 à Echirolles.

Affiche mois du graphisme 2014 - Yann LegendreC’est l’invité d’honneur de cette nouvelle édition, le designer graphique Yann Legendre qui signe l’affiche 2014 du Mois du graphisme.

LES EXPOSITIONS

EXPOSITION : Yann Legendre : un Français à Chicago
affiche Yann LegendreMusée Géo-Charles (38 Echirolles)
Du 15 novembre 2014 au 30 janvier 2015

Yann Legendre est né en France en 1972. Petit fils d’imprimeur et relieur de livres, fils d’un architecte célèbre, il côtoie dès son plus jeune age artistes et designers. Fort de ces influences et de ses inspirations, il décide de se consacrer à l’illustration et à l’affiche.
Les voyages tiennent aussi une part importante dans sa vie. Entre 2001 et 2004, il traverse les États-Unis et voyage entre New York, la Californie, le désert d’Arizona et enfin Chicago, où il s’installe en 2005.
Pendant presque 10 ans aux États-Unis, Yann Legendre réalise des couvertures pour The New Yorker et The New York Times. En 2008, il contribue à fonder la Biennale internationale d’affiches de Chicago. Ses travaux font partie des collections permanentes du Museum of Modern Art de New York et de la Bibliothèque nationale de France.
Livre Yann Legendre A corps perdu

À l’occasion de cette rétrospective consacrée à Yann Legendre, les Éditions Textuel, en coédition avec le Centre du Graphisme d’Échirolles, publient le livre « À Corps Perdu », qui regroupe des visuels des œuvres de l’artiste et des textes de plusieurs personnalités du monde de l’art.

EXPOSITION : Lola Duval & Compagnie…
Bibliothèque Kateb Yacine (38 Grenoble)
Du 15 novembre 2014 au 30 janvier 2015

Lola Duval - Printemps de Bourges
Lola Duval se laisse volontiers porter par l’étonnement de la rencontre. Chaque commande est pour elle l’occasion de nouer de nouveaux contacts, de découvrir de nouveaux univers. Si elle préfère le terme de graphiste à celui d’auteur, c’est parce qu’elle se veut d’abord au service de ses différents commanditaires : lieux culturels, édition et presse, signalétiques, sites web ou génériques de film. Elle affectionne de collaborer pour chaque projet avec des créateurs différents : photographes, illustrateurs, typographes, etc… Création après création, un monde de couleurs s’assemble, un univers créatif émerge, un style s’affirme tout en s’enrichissant des collaborations diverses, et tente ainsi de traverser les genres.

EXPOSITION ET PROJECTION: Un tour de France des jeunes designers graphiques
Les Moulins de Villancourt (38 Echirolles)
Du 15 novembre 2014 au 30 janvier 2015

Olivia-Grandperrin

Olivia-Grandperrin

Atelier Muesli

Atelier Muesli

Courtoisie Créative

Courtoisie Créative

Cléo Charuet - Monoprix
Déjà présentée en janvier à la Fête du graphisme à Paris (voir article), le mois du Graphisme accueille à son tour cette exposition coproduite par les différents acteurs de la promotion du graphisme en France.
Elle donne à voir des œuvres sur tous les supports, imprimés et numériques, de la nouvelle génération de créateurs français : affiches, packaging, pochettes de cd, livres, textiles imprimés. Des projections d’œuvres numériques donnent toute leur place aux innovations technologiques dans ce domaine. Une belle vitalité s’affirme à l’échelon national.

Cléo Charuet

Parmi ces 65 graphistes présentés, retrouvez les affiches de Tom Henni et du collectif Brest Brest Brest, deux des jeunes créateurs sélectionnés pour cette exposition, sur le site de Trait Graphic.

Tom Henni

Tom Henni

CBrest Brest Brest

Brest Brest Brest

EXPOSITION : Penser un monde nouveau, l’affiche en regard
Musée de la Viscose (38 Echirolles)
Du 15 novembre 2014 au 30 janvier 2015

L'enterrement du patron - GrapusLes images font partie de notre langage commun. Chacun peut les voir, les interpréter. Au cours de l’année 2013 le quotidien L’Humanité a offert aux textes et aux affiches la possibilité de s’écouter, ouvrant une brèche, le moment d’un écart, une invitation à la réflexion qui permet à chaque idée d’être mieux comprise par l’apport de l’autre, dans son rapport à l’autre… Les journaux privilégient habituellement la photographie, la caricature, l’illustration, voire des « œuvres d’art ». Il est exceptionnel que l’image graphique signifiante, ici à travers l’affiche, apparaisse aussi fortement dans la presse. Des images politiques qui portent la parole dans l’espace public et provoque la rencontre entre artistique et social.

Affiche de Grapus 1979

EXPOSITION : 14-18, la der des ders
Hôtel de Ville d’Échirolles
Du 15 novembre 2014 au 30 janvier 2015

Expo La Der des Der - Mois du graphisme
La Première Guerre mondiale, 1914-1918 est tragiquement novatrice par la confrontation d’hommes aux armes issues de l’industrie : artillerie lourde, avions, gaz asphyxiants… C’est aussi une période où la communication de masse, et la presse par l’affiche, participe à la mobilisation des pays belligérants et à la conquête des esprits. Les cartes postales, quant à elles, maintiennent un lien fragile entre les soldats du front et leurs familles. Ces documents, précieusement conservés, se transmettent de génération en génération. Des habitants d’Échirolles ont bien voulu nous les confier le temps de l’exposition. Les affiches appartiennent au collectionneur isérois Bernard Champelovier.Des documents et objets sont aussi issus des collections du Musée Géo-Charles et des archives municipales d’Échirolles.

Animots de Justin Grégoire
EXPOSITION : Justin Grégoire : Animots et Paysages
Centre culturel Montrigaud (38 Seyssins)
Du 5 au 30 janvier 2015

Justin Grégoire né en 1917, marqué par les privations de la guerre, est de santé fragile. Dans sa petite enfance, souvent retenu auprès du poêle, il découvre le découpage, le collage, la décoration de planches vendues dans le commerce. Jeune adulte, devenu instituteur, il rencontre le peintre André Lhote, qui le guidera jusqu’à la fin de sa vie. A partir des années 1960, il revient aux papiers découpés et se révèle un extraordinaire réinventeur de formes dont il ne garde que l’essentiel : en noir et blanc.

EXPOSITION : Les images mentent ?
Manipuler les images ou manipuler le public.

Centre Socioculture (38 Varces)
Les images nous mentent ellesDu 15 novembre 2014 au 30 janvier 2015
Voilà une dizaine d’années, l’historien du visuel Laurent Gervereau s’interrogeait sur le rôle des images et leur impact sur notre société. Convaincu que l’éducation à l’image est un impératif citoyen, il en a tiré une exposition pédagogique composée d’une quarantaine d’images analysées. L’exposition traverse l’histoire de l’image pour mieux comprendre ce qui relève de son fonctionnement ou d’une volonté de manipuler le public. Retrouvez pas à pas les réalisations faites dans le cadre des actions scolaires et périscolaires.

EXPOSITION : 20/20
Des écoles internationales d’Art, de communication visuelle et de graphisme fêtent le graphisme.

20 sur 20 concours etudiantsLa Rampe (38 Echirolles)
Du 15 novembre 2014 au 30 janvier 2015

Les étudiants d’écoles internationales d’Art, en communication visuelle et en graphisme ont été invités à concevoir et à réaliser une affiche ou un film d’animation sur le thème « la représentation graphique des grandes villes de France ».
Un exercice de style autour d’une entrée de ville exemplaire traité sous différents aspects : géographie, culture, société, architecture, tourisme…

Pour aller plus loin :

Site Trait Graphic : galerie virtuelle d’affiches et boutique en ligne de reproductions d’affiches.