Sept Saisons en Camargue, livre de Suzanne Hetzel – Appel à souscription
 
Sortie prévue pour le mois de février, il accompagnera l’exposition au Palais de l’Archevêché à Arles du 27 février au 29 mars 2016.
 
Si vous aimez la Camargue, le paysage ou tout simplement la photographie ou le graphisme, voici une souscription pour l’ouvrage « Sept Saisons en Camargue » et des tirages photographiques, de Suzanne Hetzel. Le graphisme de l’ouvrage sera réalisé par Vincent Perrottet, et il sera édité par Analogues, maison d’édition pour l’art contemporain, Arles.

tigre26

Suzanne Hetzel

« Sept saisons en Camargue s’appuie sur des rencontres avec des personnes qui habitent ce territoire pour aboutir à la production de photographies, de collectes de récits et d’objets, enrichies de documents d’archives et de photographies anciennes.
L’ensemble des éléments sera réuni sous forme d’installation à l’occasion de l’exposition au Palais de l’Archevêché d’Arles ce printemps. Cette publication – une forme de cahier – réunit des observations personnelles, des histoires rapportées par des personnes rencontrées, des pensées ou même des conversations de marché. Il y est question de la gestion des eaux des salins, de la photographie, d’un boucher chevalin, de la Montagne des Cordes, des liens avec Venise, de Ernst Jünger, de Toni Grand, de la tauromachie, et de bien d’autres choses toutes aussi attachées au territoire de la Camargue.
Sept saisons en Camargue ont été nécessaires pour voir, écrire et entendre des personnes, des histoires et des choses indissociables de cet espace. Jugeant l’organisation chronologique des notes et des images trop centrées sur ma présence, j’ai regardé du côté de la cosmologie chinoise traditionnelle pour une classification en cinq éléments : eau, bois, terre, métal et feu. Néanmoins, il m’a semblé indispensable en ce pays de vent de considérer l’air comme un élément à part entière comme l’ont fait les philosophes grecs. Mais que faire du Far West, de la bête du Vaccarès ou d’un tremblement d’ailes de libellule ?
Dans la difficulté d’associer toutes les présences à des éléments, j’ai emprunté à la vision indienne la notion de vide, qui est associée à l’éther et à l’espace. À chaque élément sa saison, sa couleur et ses relais. »
 

beau72
 
Votre soutien financier va permettre la fabrication de ce livre qui n’est financée qu’en partie à l’heure actuelle ainsi que de rémunérer le graphiste Vincent Perrottet.
 
Souscrire au projet : http://www.analogues.fr/?p=8111
Suzanne Hetezl : http://documentsdartistes.org/artistes/hetzel/page1.html
Vincent Perrottet : http://vincentperrottet.com/